« C’est une pure folie de faire sans arrêt la même chose et d’espérer un résultat différent. »
Albert EINSTEIN

Je travaille selon le modèle du Mental Researh Institute, plus connu sous le nom de l’Ecole Palo Alto.

L’École de Palo Alto est un courant de pensée et de recherche ayant pris le nom de la ville de Palo Alto en Californie, à partir du début des années 1950.

Ce courant est notamment à l’origine de la thérapie familiale et de la thérapie brève.
L’école a été fondée par Gregory Bateson avec le concours d’un groupe interdisciplinaire de mathématiciens, logiciens, anthropologues, psychologues et économistes qui s’étaient donnés pour objectif d’édifier une science générale du fonctionnement de l’esprit (Paul watzlawick, Richard Fish, jay Haley, John Weakland).

 

Appliquant les découvertes de la cybernétique, l’équipe interdisciplinaire mène (entre autres) des études sur la communication et des recherches en psychiatrie et psychologie avec la collaboration de Milton Erickson (1901-1980) qui a joué un rôle important dans le renouvellement de l’hypnose clinique et a consacré de nombreux travaux à l’hypnose .

Pour eux, une  » personnalité  » ne peut être définie en faisant abstraction du réseau complexe de relations interpersonnelles qu’entretient la personne dans son quotidien.

Pour l’approche systémique et stratégique, la pathologie ne se trouve pas chez l’individu mais au sein des relations. En changeant la structure de la relation, on change, pour chacun des partenaires, le sens, l’émotion, le comportement et l’interaction elle même.
Si la gestion du problème est inadéquat cela peut entretenir ou alimenter la situation problématique.

C’est la solution au problème qui doit valider le diagnostic.
Cette pratique thérapeutique rencontre de plus en plus de succès.

En Europe, l’Institut Grégory Bateson (IGB) a été crée à Liège en 1987 par Jean-Jacques Wittezaele, formé par les grands maîtres du Mental Research Institute (MRI), Paul Watzlawick, John Weakland et Richard Fish.

L’IGB est le premier centre au monde à être reconnu et accrédité par le MRI. Il en est le représentant officiel pour l’Europe Francophone.